Accueil du site > E-citoyen > Protéger la nature > Les oiseaux > Les oiseaux des parcs et jardins > Sittelle torchepot

Sittelle torchepot

// lundi 4 janvier 2010 // par mens

La sittelle torchepot (Sitta europea) est un passereau de la famille des sittidés.

Oiseau cavernicole, sédentaire, la sittelle torchepot a l’habitude de colmater l’entrée de son trou avec de la boue ou du fumier pour en réduire le diamètre et ainsi, tenir à distance du nid des oiseaux plus gros. C’est de cette caractéristique que lui vient son nom de torchepot.

La sittelle est extrêmement agile et escalade les arbres avec facilité. On peut parfois la voir descendre les arbres la tête en bas.

La sittelle, oiseau forestier, peut fréquenter les jardins avec des grands arbres. Oiseau très peu sociable, la sittelle vit généralement toute l’année en couple sur un territoire bien délimité, auquel elle est très attachée.

Comme les mésanges noires et nonnette, elle est connue pour faire des réserves de nourriture dans des crevasses, notamment des noisettes, qu’elle mangera en période de disette.

Sa nourriture se compose de graines, baies, noix, noisettes, glands, faînes souvent coincés dans l’écorce pour être fendus. Elle vient aux mangeoires.

Son chant est une série assez lente de tui tui tui, audible de janvier à mai. Les cris, tsit tsit, retentissent toute l’année.

Longévité environ 9 ans.

Sittelle torchepot
IMG/mp3/sittelle_torchepot_013__chant_.mp3