Accueil du site > Découvrir > Le patrimoine > Les cabanes de vignes > Point Presse > La cabane en haut du jardin

La cabane en haut du jardin

// dimanche 22 avril 2012 // par mens

Les cabanes de vignes, appelées aussi cabanes de bergers, cadoles dans le Beaujolais, cabornes dans les Mont-d’Or, ces modestes bâtisses servaient autrefois d’abris, pour les hommes, et de lieu de rangement, pour les outils.

L’Office du Tourisme du Pays de l’Arbresle et différents partenaires se sont mobilisés depuis plusieurs années pour la sauvegarde et la mise en valeur du petit patrimoine rural abondant et varié (fours à pain, à chaux, croix de chemin…)

La cabane de vigne située à Lentilly, chemin de Laval, en contrebas du cimetière communal fait partie de cette énumération. Cette cabane, propriété de la commune, a été construite en pisé. En 2008 son état est médiocre, il ne subsiste qu’une partie de la toiture, le mur côté nord est éboulé.

Elle fait l’objet d’une restauration complète, à l’identique, en deux étapes, de novembre 2009 à fin avril 2010, avec l’aide du SIVUREEN (Syndicat Intercommunal à Vocation Unique pour la Réalisation et l’Entretien d’Espaces Naturels), de l’Office de Tourisme du Pays de l’Arbresle (pilotage par Raymond Valois), et des Maisons paysannes du Rhône et Nord-Isère (Pierre Forissier).

Après sa restauration achevée au printemps 2010, la cabane pouvait être redécouverte par les randonneurs qui sillonnent les agréables sentiers balisés du pays de l’Arbresle.

JPEG - 79.7 ko
La cabane est désormais intégrée dans l’enceinte des jardins partagés ...

Mais depuis quelques semaines, elle est désormais intégrée dans l’enceinte des jardins partagés, et de facto inaccessible aux randonneurs !

Cerise sur le gâteau, devant l’entrée de la cabane se trouve à quelques mètres un superbe tas de fumier, de quoi écarter les quelques téméraires qui se hasarderaient à essayer de la rejoindre par un accès chaotique.

Mais, s’ils y arrivent, peu de place à l’intérieur pour s’abriter, la cabane est désormais un débarras.

On est donc très loin de l’objectif initial : offrir un abri aux randonneurs parcourant les chemins du Pays de l’Arbresle.

 

Portfolio

Lentilly, la cabane de Laval (Christian Mens 2010 ©)